CPGE ?

Les CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles) sont, en France, la filière d’excellence pour les bacheliers.

Polytechnique, Ecoles Normales Supérieures, Central Supelec, HEC, … Pour entrer dans ces écoles prestigieuses, le passage par une (bonne) CPGE est presque obligatoire (même si des passerelles s’ouvrent de plus en plus à ceux qui ont choisi un autre point de départ).

On compte 3 filières de CPGE : Économique et commerciale, Littéraire, Scientifique.

Chaque filière propose plusieurs “voies” :

Scientifique : BCPST, ENS Cachan C, MPSI, PCSI, PTSI, TB, TPC, TSI
Littéraire : B/L, École nationale des Chartes, Lettres, Option Lettres et Sciences Humaines (St Cyr)
Économique et commerciale : ECE, ECS, ECT, ENS Cachan D2, ENS Rennes D1, Option économique (prépa St Cyr)

Sur APB, vous pouvez indiquer un maximum de 12 CPGE avec un maximum de 6 par voies.

Il vous faudra plusieurs heures pour glaner tous les renseignements nécessaires à un choix réfléchi et documenté. Alors, n’hésitez pas à prendre les choses en main!

“W”, une école pour devenir producteur de contenus numériques.

« Former aux métiers du numérique qui n’existent pas encore », et plus précisément à tous les métiers qui touchent à la création et à la mise en valeur de contenus numériques variés, telle est l’ambition de cette nouvelle école privée, appelée « W », qui ouvrira à la rentrée à Paris. Créée par le Centre de formation des journalistes (CFJ), elle délivrera un bachelor, diplôme privé bac +3, au prix de 7 800 euros l’année.”
En savoir plus sur Le Monde.

Le numérique a le vent en poupe et, il est vrai, offre de nombreux débouchés. Du coup,les formations pullulent avec plus ou moins d’ambition. Cette dernière née a l’avantage d’être intégrée à une école existante et reconnue.

Et pour s’inscrire, c’est sur le site : www.ecolew.com

Dès la seconde…

En seconde, on a, généralement, entre 14 et 16 ans et aucune idée de ce que nous réserve l’avenir. Et pourtant…

Et pourtant, c’est là que le futur commence à se jouer.

En effet, certaines formations Hors APB (Dauphine, Double cursus UMPC, universités étrangères,…) ou même APB (classes préparatoires de Ginette) demandent à ce que figurent au dossier de candidature les bulletins de cette classe dite “de transition”. Ce n’est pas tant les notes qui sont prises en compte (même si des moyennes inférieures à 10 dans les matières que privilégient les formations visées peuvent poser problème) que les appréciations des professeurs.

Et ne parlons pas des bulletins de 1ère qui sont systématiquement demandés.

La très grande majorité des élèves connaissent une baisse de régime au passage du collège au lycée. Il faut donc veiller, sans pression, à bien préparer son entrée en seconde pendant les grandes vacances. Pour cela, les ressources internet sont innombrables (www.bestofmoocs.com, par exemple). Et ceux qui pensent qu’il ne sert à rien de prendre de l’avance ou de bien réviser ses fondamentaux, que les congés doivent être consacrés au farniente, risquent de connaître des débuts difficiles au lycée.

Encore une fois, pas la peine de se mettre trop de pression, mais consacrer deux heures par jour à son avenir pendant la période estivale, c’est se donner la chance de le connaître un peu plus radieux.

Bonjour tout le monde !

Vous y retrouver dans la jungle de l’Admission Post-Bac, voilà ce que vous proposera très bientôt ce site en construction.

Que faire avec un Bac? Quels sont les processus de sélection? Comment accéder aux meilleures écoles? Quelles sont les chances de votre enfant selon qu’il sait précisément ce qu’il veut faire ou qu’il n’en a aucune idée?

Voilà quelques unes des questions auquel ce site tentera de répondre.

A très bientôt!